Oui, les Français pourront se rendre en Outre-Mer cet été

outre-mer (66)

Les territoires ultra-marins ont commencé à reprendre une vie normale. C’est en tout cas le souhait du gouvernement et des autorités locales qui tentent de concilier protection des populations et besoin d’ouverture, comme l’explique la ministre des Outre-Mer. En quoi consiste cette ouverture ? est-elle identique dans tous les territoires d’Outre-Mer ?

 

Une quarantaine allégée

Depuis le 9 juin, les voyageurs à destination de la Guadeloupe, de la Réunion, de la Martinique, de Saint-Barthélemy ou de Saint-Martin ne seront soumis qu’à une quarantaine allégée, c’est-à-dire qu’au lieu de 14 jours de quarantaine, ils n’en auront que 7, s’ils sont testés négatifs avant le départ.  

Après ces 7 jours, ils devront effectuer un nouveau test et s’il est négatif, ils pourront sortir de leur domicile, avec un masque et éviter de fréquenter des personnes à risque. 

 

La suppression du motif impérieux

A partir du 22 juin, les voyageurs n’auront plus besoin de motif impérieux pour se rendre dans un territoire d’Outre-mer, a affirmé la ministre. Car jusque-là, ceux qui souhaitaient se rendre dans un territoire ultra-marin depuis la métropole devaient justifier leur déplacement par un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.

De même, le nombre de passagers par vol ne sera plus plafonné à partir du 22 juin et le nombre de vols hebdomadaires sera progressivement augmenté, territoire par territoire, après discussion avec les élus locaux, les préfets et les professionnels. 

 

Mayotte, l’exception

Si les modalités d’ouverture vont dépendre de chaque territoire, à Mayotte les nouvelles sont moins réjouissantes. La situation est toujours compliquée puisque 2151 cas et 26 décès ont été relevés, prouvant que le virus circule toujours et de manière vivace. Rien que dans la prison de l’archipel, 183 détenus sur 323 ont ainsi été testés positifs. Pas d’assouplissement des mesures sanitaires prévu donc à Mayotte pour l’instant…