Les incendies australiens sèment leurs fumées au-dessus de la Polynésie

incendies australiens

Prévues pour éviter la Polynésie en passant au Sud, les fumées des incendies en Australie ont été poussées par le vent de Sud-Est, qui les a fait survoler les îles de la Société et des Tuamotu.

 

Les plaies ouvertes des incendies australiens

Les incendies en Australie ne cessent de ravager la planète. Après avoir réduit en poussière plus de 80 000 km2 de terre, leurs fumées continuent de se déplacer à plus de 8000 kilomètres de leurs foyers. 

 

Fumée presque invisible, couleur du ciel anormale mais rien à craindre

A Rapa, les habitants se sont étonnés de la couleur du ciel et du manque de visibilité lointaine. Les fumées seraient presque invisibles et constituées de particules fines. Leur concentration au-dessus de la Polynésie devrait demeurer faible en raison de la dilution dans l’atmosphère. On parle de particules inoffensives, avec des cendres de combustion de bois d’Australie. Les effets visuels dans le ciel se remarquent au lever et au coucher du soleil, qui se teinte d’une coloration un peu différente. 

 

Les experts assurent qu’il n’y a aucun danger, ni pour la population, ni pour la circulation aérienne.

Poussées par le vent de Sud-Est, les fumées se déplacent au-delà de 4000 mètres d’altitude et s’apparentent au phénomènes vécus lors d’éruptions volcaniques. Le volcan islandais Eyjafjallajökull avait ainsi, de la même manière, essaimé ses fumées à travers la planète. Heureusement cette fois-ci, les fumées ne gênent pas la visibilité pour les avions…